Comment se préparer à une entrevue: mieux comprendre les attentes du recruteur

Le recrutement comporte bien des mystères et questionnements. Comment réussir son entrevue? Que dire, ne pas dire? Comment se présenter? Que faire ou éviter de faire? Bien que les conseils et bonnes pratiques foisonnent sur le sujet, peu s’intéressent au point de vue du recruteur. Toutefois, réussir à se mettre à la place de celui-ci et comprendre ses besoins peut grandement favoriser le processus!

Pour vous aider à préparer votre entrevue et discerner si le poste en question correspond à votre profil et vos besoins, voici les conseils de nos experts en recrutement pour mieux comprendre les attentes et besoins des recruteurs et savoir comment se préparer à une entrevue!

Que cherche un recruteur au-delà de la-du meilleur.e candidat.e?

Le Québec est actuellement dans un contexte de plein emploi qui impacte fortement le recrutement. En effet, l’offre d’emploi étant particulièrement forte, les employés disposent d’un luxe peu courant: le choix. Toutefois, d’un point de vue des recruteurs, il est peu aisé de trouver la personne adéquate, mais également de la maintenir à son poste une fois recrutée.

De plus, le processus de recrutement entraîne des frais importants pour une entreprise. Entre le moment où un poste est ouvert, et le recrutement d’une personne, selon Emploi-Québec, les employeurs peuvent dépenser entre 2000$ et 4000$ de frais divers lorsque l’offre est réalisée dans un bassin de candidats disponibles.

Pour des postes où les candidatures sont plus rares ou demandent du personnel plus spécialisé, ces frais peuvent augmenter aisément jusqu’à 15% du salaire annuel de la personne, en particulier si la recherche est confié à un.e intermédiaire en recrutement.

Les processus de sélection et de rétention du personnel sont donc cruciaux pour une entreprise. Un recruteur a donc besoin de trouver la personne adéquate afin de minimiser les frais, diminuer le taux de roulement et assurer le fonctionnement interne des affaires.

Compte tenu de ces considérations,pourquoi ne pas vous mettre à la place du recruteur? Non seulement pour évaluer si vous correspondez bien au profil recherché, et également, pour vous assurer que le poste correspond bien à vos attentes et vos besoins professionnels.

Alors, pour mieux savoir comment se préparer à une entrevue, voici quelques-uns des éléments nous que nous vous proposons de prendre en compte.

Comment faire une bonne entrevue d’embauche?

Lorsque vous vous préparez à une entrevue, prévoyez les différentes situations en vous mettant à la place la personne qui recrute. Celle-ci cherche un profil précis et vous venez lui proposer votre candidature. Vous pensez être approprié.e pour le poste? Voici 6 conseils pour mieux aborder cette entrevue:

1. Soyez attentif-attentive

Une entrevue constructive est un échange entre deux personnes qui cherchent à combler un besoin. Plus chacune comprend ce que recherche son interlocuteur, plus grande est la chance de créer une situation “gagnante” pour les deux. Démontrez donc à votre interlocuteur que vous l’écoutez et considérez ses questions ou affirmations:

• Notez quand vous considérez la question pertinente pour vous: par ex: «cet aspect est aussi particulièrement important pour moi»,

• Réfléchissez avant de répondre à une question délicate ou difficile,

• Laissez un silence entre les questions, cela démontre que vous répondez posément et vous aidera à rester centré.e sur le moment présent,

• Laissez-vous guider par les questions sans tenter d’anticiper les suivantes.

2. Répondez honnêtement

Votre interlocuteur-trice veut s’assurer que vos compétences et votre expérience de travail soient bien fondées.Soyez donc honnête et basez-vous sur des faits. Vous pouvez parler de votre expérience en contant des exemples concrets pour appuyer ce qu’il-elle aura vu sur votre CV. L’objectif est de montrer votre intégrité et la solidité de votre expérience et de vos compétences.

3. Clarifiez les incompréhensions

Vous avez un doute sur la question ou n’êtes pas sûr.e de comprendre? Aidez votre interlocuteur-trice à obtenir la bonne réponse en lui demandant de préciser ses questions ou ses besoins. Les exemples d’affirmations suivants pourraient vous être utiles:

• «Je ne suis pas sûr.e de bien comprendre… »,

• «Est-ce que c’est bien sur ce point que vous souhaitez m’entendre?»,

• «Cela répond t’il bien à votre question?».

4. Questionnez

Poser des questions en entrevue est souvent vu comme un gage d’intérêt pour le poste et vis à vis de l’entreprise. Cela démontre également que vous cherchez la même chose que votre interlocuteur-trice: être à la bonne place.

Après tout, c’est vous qui serez amené.e à y travailler. Vous voulez être sûr.e que le poste et l’environnement vous correspond. N’hésitez donc pas à poser les questions qui vous intéressent sur le poste,le gestionnaire ou l’environnement de travail!

5. Remerciez votre interlocuteur-interlocutrice

N’oubliez pas cette étape importante à la fin de la rencontre. Vous pouvez également la ponctuer d’une poignée de main et garder le contact visuel avec votre vis à vis pour souligner encore plus votre parole.

Comment se préparer à une entrevue?

Se préparer à une entrevue dépend fortement des types des personnalités, de votre expérience et du secteur dans lequel vous postulez. Voici quelques indications qui vous aideront à vous préparer à une entrevue.

1. Se préparer selon le type de personnalité

Voici deux cas de figure pour vous préparer à une entrevue selon votre tempérament:

| Je suis une personne plutôt spontanée qui aime échanger.

Vous parlez facilement et êtes à l’aise avec des personnes que vous ne connaissez pas? Soyez attentif-attentive de bien adopter une posture professionnelle afin de mettre en avant vos compétences de façon plus posée, voire plus factuelle qu’à votre habitude.

Par exemple, vous pouvez vous entraîner à parler efficacement de votre expertise. Donnez des exemples concrets que vous aurez résumés en quelques minutes pour démontrer telle ou telle compétence ou habileté. Votre interlocuteur-trice peut prendre plaisir dans l’entrevue et passer un bon moment avec vous. Toutefois, gardez en tête qu’il-elle a des choix à faire et doit comprendre si vous avez toutes les compétences requises pour combler le poste

| Je suis une personne plutôt réservée qui communique peu.

Vous êtes une personne plus introvertie et n’avez pas l’habitude de vous mettre en avant? Assurez-vous de répondre aux questions en élaborant un peu plus qu’à votre habitude. De cette façon, vous donnez du contenu à votre interlocuteur-trice. Rappelez-vous qu’il-elle cherche à en apprendre davantage sur vous, sur vos compétences et sur votre expérience.

Vous pouvez, par exemple, préparer un lexique de vos compétences majeures pour le poste et y ajouter quelques détails de vos expériences vécues.

2. Adopter une attitude adéquate

C’est bien connu, le langage corporel est tout aussi important que le contenu de vos échanges. Savoir bien se présenter en entrevue donnera une bonne impression à votre interlocuteur. Il est donc important de vous préparer autant à ce que vous allez dire, qu’à votre attitude. Faites donc bien attention à:

Adopter la bonne attitude, le bon ton, se montrer de bonne foi et le-la plus professionnel.le selon le code attendu de votre domaine/profession,

Parler de “votre offre de services” personnelle,

• Identifier la plus-value que vous apportez dans une équipe, soit votre offre pour la compagnie ou l’équipe, voire ce qui vous plaît dans la culture de l’organisation,

Vérifier à la fin si la personne dispose de toutes les informations, soit pour présenter votre dossier au-à la gestionnaire ou pour faire partie de ses choix. Si non, questionnez sur qui prend la décision et quand,

• Si vous avez vous-même une décision à prendre,vérifier quelles sont vos chances d’avoir le poste.

Dans le cas d’une entrevue avec cabinet de recrutement ou une agence de placement

Les mêmes pratiques doivent être adoptées lorsque vous êtes avec un-une intermédiaire en recrutement. Étant donné qu’il ne s’agit pas de l’employeur.e, veillez à ce que cette personne:

• Connaisse bien vos compétences, vos intérêts et votre expérience et soit habile à les mettre en perspective avec l’emploi proposé,

• Vous présente d’une manière qui est en accord avec vos valeurs.

Vous pouvez le-la questionner sur la manière dont il-elle compte vous présenter et essayez d’en savoir plus sur le client et l’environnement de travail de l’entreprise.

3. Aider la personne à mieux vous connaître

Il peut arriver que la personne qui recrute ne dispose pas de tous les éléments ou de l’expérience nécessaires pour réaliser son entrevue (dans le cas d’une personne nouvellement en poste ou d’une petite organisation qui n’a pas de fonction RH). Vous remarquez par exemple que la personne qui mène l’entretien manque de connaissances ou ne connaît pas bien le poste ou certaines des compétences requises.

Vous pouvez l’aider à mieux vous connaître en:

• Validant ce qu’elle aimerait savoir spécifiquement pour pouvoir présenter votre dossier,

• Vérifiant s’il y a des éléments importants qu’on lui a demandé de valider et qui sont décisionnels,

• Présentant votre vision de ce poste pour l’aider à vous y voir,

• Vous assurant de comprendre quels sont les critères de sélection par la suite.

4. S’assurer que les modalités de l’emploi vous correspondent

L’entrevue est le moment idéal pour en apprendre davantage sur l’emploi et l’environnement de travail du poste offert. Pour bien vous préparer à une entrevue, il est donc important d’être clair.e sur les critères d’emploi qui vous correspondent,les aspects sur lesquels vous êtes prêt.e à négocier et ce que vous n’accepteriez pas. Vous devez posséder le plus d’information possible pour vous décider en cas de suite du processus.

Assurez-vous par exemple de bien connaître les modalités suivantes:

• Salaire offert,

• Lieu de travail,

• Date de début,

• Type de contrat (à durée indéterminée, temps plein, pigiste, etc.),

• Environnement physique (type de bureaux, emplacement),

• Structure et fonctionnement interne (hiérarchie),

• Accessibilité (présence de transport, stationnement),

• Atouts (possibilité de travailler à distance, assurance collective, congés, etc.).

5. Dans le cas d’un écart entre vos compréhensions du poste

Dans certains cas, il peut arriver que vos attentes sur le poste diffèrent de ce qu’on vous présente lors de l’entrevue. Si vous décelez un écart entre vos compréhensions communes du poste ou des prérequis, n’hésitez pas à questionner ou revenir sur les aspects qui sont importants pour vous, de façon à ce que personne ne perde son temps par la suite s’ils ne peuvent être comblés.

Vous pouvez également demander si une autre personne est disponible au moment de l’entrevue pour clarifier les besoins ou si elle pourra vous contacter par la suite. De cette manière, vous serez assuré.e d’être en bonne connaissance des fonctions et des attentes de l’entreprise. Vous pourrez alors prendre votre décision de manière éclairée et évaluer si le poste vous correspond.

6. Contacter les recruteurs dans le cas où n’avez pas été retenu.e

Vous pouvez essayer de comprendre la décision du recruteur en lui demandant son feed-back:

• Commencez votre message email par des remerciements et votre appréciation de la rencontre par exemple,

• Demandez ensuite des points précis sur lesquels vous aimeriez son avis. Moins il-elle aura à réfléchir et plus il-elle sera disposé.e à prendre un moment pour vous répondre,

• Si vous êtes à l’aise, vous pouvez même téléphoner à la personne et lui demander quelques instants pour avoir un retour sur votre candidature.

Comment réussir son entrevue? En apprenant à mieux se connaître!

Le processus de recrutement peut parfois être long, mais il permet généralement de mieux se connaître et de préciser ses aspirations professionnelles. Plus vous participez à des entrevues, plus vous améliorez vos réponses, votre manière de vous présenter et plus vous saurez identifier les besoins des recruteurs!

Si vous voyez que vous manquez de confiance en vous, ou si vos entrevues n’aboutissent pas, vous pouvez vous tourner vers des services de coaching personnalisé, ou des formations pour apprendre à mieux vous présenter en entrevue et à prendre confiance en vous!

La confiance est la clé pour réussir son entrevue en présentant justement votre plus-value et vos compétences. Vous désirez en apprendre plus sur le recrutement, l’orientation professionnelle et le développement personnel? Rendez-vous dans les autres articles de la Zone éduc pour connaître les nouveautés sur le sujet. Et rappelez-vous, que vous êtes unique! Alors soyez fier.e de votre marque personnelle et à l’écoute de vos besoins!

auteur: Neuligent | Annie Borde